Un drame , des rescapés , des descendants ... L'histoire est-elle sur le point de se répéter ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journée ensoleilé ( libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
January Estevan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 17 ans
* Citati0n ? : si tu pense que je t'oublie, oublie ce que tu pense !!!!!!!
* Have a Secret ? : Pourquoi le dire si c'est un secret XXddd
Date d'inscription : 20/01/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: Envie de manger un bon gateau au chocolat =)
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Journée ensoleilé ( libre )   Lun 21 Jan - 23:55

January dormer paisiblement sous sa couette blanche quand la sonnerie du reveil fit un bip bip signe qu'il etait l'heure de se reveiller sortent sa petite tete encore les yeux fermer la jeune fille tappa du point sur le cadran

January encore endormie se leva en baillent une main devant la bouche pour prendre une douche et s'habit d'un pull robe noir avec un leging dessous, des bottes noir et une grosse ceinture ..

enfin prete elle pris sont sac de cour avec le Ipod dans les oreilles et marcher dans le couloir dessert de l'internat ... dehors le temps etait vraiment magnifique un jolie soleil pour un mois de Septembre, elle ecouter du Avril Lavigne en marchent dans le campus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Mary Coleman

avatar

Féminin
Nombre de messages : 63
Age : 24
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 17 Printemps
* Citati0n ? : La MOrt Serait Sûrement Une Délivrance ...
* Have a Secret ? : Si C'Est Un Secret, C'Est Que Ca Ne Te Regarde Pas NOn ?
Date d'inscription : 22/01/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: MOurir & Partir D'Ici
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Journée ensoleilé ( libre )   Jeu 24 Jan - 11:25

    La nourriture du centre était mauvaise, immangeable, du moins aux yeux de Sarah. En fait, elle savait qu'elle était bonne, mais dire aux surveillants qu'elle la trouvait écoeurante, c'était une excuse passable pour refuser de manger sans que personne ne se pose trop de question. Elle était dégoûtée par la nourriture, elle ne pouvait rien avalé depuis quelques jours et le souvenir de Lucas lui revenait de plus en plus souvent, la réveillant au sursaut au milieu de la nuit. Elle ne dormait presque pas, alors qu'elle n'avait jamais été aussi fatiguée. Cette nuit encore, vers 4h00 du matin, elle sortit du sommeil, transpirante, complètement terrorisée, se débattant et hurlant comme une folle. Quand elle réalisa que Lucas n'était pas dans la pièce à marcher comme un zombie, le visage en sang, essayant de l'étouffer, elle alluma la lumière et retrouva peu à peu une respiration normale. Elle avait peur de dormir. A chaque fois qu'elle fermait les yeux, elle voyait la même chose. Lucas avançait vers elle, et essayait de l'étouffer, de la tuer. Elle était terrorisée par cette vision, mais ne savait pas pourquoi. Elle qui voulait sans arrêt mourir, elle ne supportait pas rêver de son propre assassinat. Peut être parce qu'il venait de Lucas, ou alors, peut être que simplement, au fond d'elle même, elle ne voulait pas mourir, elle voulait vivre et avancer. Elle oublia tout de suite cette hypothèse. Comme si elle voulait vivre ! Elle n'avait plus rien à faire dans ce monde, et la mort serait sûrement pour elle, le début d'une nouvelle aventure, beaucoup plus belle que l'actuelle. Elle soupira et prit le livre de la veille qui se trouvait sur sa table de nuit. Sarah se plongea dans sa lecture. Autant lire, plutôt que chercher désespérément à trouver le sommeil.
    Quelques heures plus tard, le soleil se levait derrière la vitre, et Sarah terminait son roman. Passionnant. Elle le relirait sûrement dans quelques temps. Elle observa le levé du soleil, et sortit de sous ses couvertures. Puis elle alla prendre une douche, restant un long moment sous l'eau chaude. Heureusement que pour le moment, elle n'avait pas de colocataire, au moins, elle pouvait utiliser toute l'eau chaude et allumer la lumière à l'heure qu'elle voulait. Mais peut être qu'on mettrait quelqu'un avec elle dans peu de temps, et cette idée ne l'enchantait guère. Mais pour le moment, tout allait bien, il était donc inutile de penser à plus tard. Elle sortit de la douche et mit longtemps à choisir ses vêtements. Puis elle passa presque une heure à se coiffer et à se maquiller. Elle n'allait pas manger, alors autant qu'elle prenne son temps pour le reste.

    La veille, elle l'avait passée enfermée dans sa chambre, tout comme l'avant veille, et un grand nombre d'autre jour. Ca faisait un moment qu'elle n'avait pas senti la chaleur du soleil la réchauffer, et vu qu'on était samedi, les internes avaient le droit de sortir dans le parc, elle décida donc d'aller prendre l'air. Il était encore tôt, il y aurait sûrement peu de monde dehors, et elle pourrait profiter du soleil avant de regagner sa chambre pour être tranquille, loin des pies bavardes de l'établissement. Elle partit donc dans le couloir, essayant de ne pas faire de bruit, à la fois pour ne réveiller personne, mais aussi pour ne pas attirer l'attention de ceux qui seraient déjà debout. Sarah poussa la porte du centre et se retrouva dans le parc. L'air était un peu frais, mais le soleil était présent. Ca lui faisait du bien de le sentir chauffer sur sa veste en cuir noir après plusieurs jours passés à l'intérieur. Elle sourit et marcha dans les allées du parc un petit moment, sans croiser grand monde. Puis elle s'arrêta auprès du lac et s'assit dans l'herbe verte. Elle commença à tortiller un brin d'herbe entre ses doigts se laissant aller à rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
January Estevan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 28
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 17 ans
* Citati0n ? : si tu pense que je t'oublie, oublie ce que tu pense !!!!!!!
* Have a Secret ? : Pourquoi le dire si c'est un secret XXddd
Date d'inscription : 20/01/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: Envie de manger un bon gateau au chocolat =)
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Journée ensoleilé ( libre )   Sam 26 Jan - 15:49

Notre jolie jeune femme chercher April est lui envoya un petit texto matinal en esperant ne pas la reveiller mais bon la connaissent elle a du passer sa soirée dans une fete et avoir la tete dans le cu ^^

Elle ne regarder pas trop qui etait dans le parc mais elle attendit une jeune fille parler sous un sapin donc par curiosité January s'approcha doucement de cette endroit pour ne pas lui faire peur elle dit

- salut ...

dit-elle avec un grand sourire

- tu es nouvelle, je tes encore jamais vu au campus ??

January se tener debout en face de la jeune femme qui s'amuser avec une brindille d'herbe, c'etait rare qui est pas le groupe de tam tam comme tous les matins il chanter et fesait de la flute pour soutenir leur espece d'idol du nom de Courou truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Mary Coleman

avatar

Féminin
Nombre de messages : 63
Age : 24
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 17 Printemps
* Citati0n ? : La MOrt Serait Sûrement Une Délivrance ...
* Have a Secret ? : Si C'Est Un Secret, C'Est Que Ca Ne Te Regarde Pas NOn ?
Date d'inscription : 22/01/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: MOurir & Partir D'Ici
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Journée ensoleilé ( libre )   Sam 26 Jan - 16:41

    Sarah s'assit en tailleur et arracha un brin d'herbe. Elle commença à le tortiller entre ses doigts, tout en observant la surface lisse du lac. Elle n'était pas sortie depuis longtemps, elle n'aimait pas ça. Sortir, ça voulait dire croiser du monde, donc parler, et surtout être harcelé de questions. Et si il y avait bien une chose que Sarah détestait plus que tout, c'était les questions. Quoique, ça dépendait lesquelles. Lorsqu'il s'agissait simplement de donner son avis, il n'y avait pas de problème, mais lorsque les questions qu'on lui posait touchaient à son passé, il était hors de question d'y répondre. Elle rêvait déjà de ce qu'avait été sa vie avant l'internat à tout bout de champ, se réveillant en sursaut au milieu de la nuit et craignant même de fermer les yeux, elle n'avait pas en plus besoin d'en parler. C'est pourquoi en général, lorsqu'on lui posait une question qui la dérangeait, elle quittait les lieux précipitamment et cherchait à fuir le plus souvent possible lorsqu’elle croisait à nouveau une de ces personnes un peu trop curieuses. Et vu le peu de fois où elle sortait de sa chambre, que ce soit pour prendre l'air ou aller manger, elle n'avait pas de mal à éviter qui elle voulait.

    La dernière fois qu'elle avait quitté sa chambre, ça remontait au repas du soir d'il y a deux jours. Et encore, c'était seulement parce qu'un surveillant l'avait forcé à aller manger. Quand à aller prendre l'air, ça faisait au moins trois semaines qu'elle ne l'avait pas fait. Elle n'avait donc pas vu le soleil depuis longtemps et le sentir chauffer sur sa veste lui donnait une agréable sensation de bonheur. Elle adorait cela, mais depuis qu'elle était à l'internat elle n'en profitait presque plus. Les élèves ne pouvaient sortir dans le parc que les week-ends, c'est pourquoi dès le samedi matin, ça grouillait d'adolescents, de paroles, de questions et de cris. Sarah préférait largement rester dans sa chambre, à lire un bon bouquin, plutôt que de profiter du soleil, mais devoir en même temps, supporter la présence des autres. Mais ce jour-là, étant réveillée depuis 4h00 du matin, à cause de l'un de ses habituels cauchemars, elle avait décidé d'aller prendre l'air, tant que la plupart des internes étaient encore endormis. Elle resterait dehors jusqu'à ce que le parc soit un peu trop rempli à son goût, c'est-à-dire peu de temps, mais assez quand même, pour se remplir les poumons d'air frais.

    Assise au bord du lac, Sarah profitait donc du beau temps. Elle arracha une nouvelle petite touffe d'herbe à ses côtés, et jeta les brins d'herbe un par un sur le sol, avant de ramasser un cailloux et de le lancer sur la surface du lac, ce qui vint troubler le calme qui y régnait. Elle sourit en voyant la tranquillité de l'eau perturbée par son geste et c'est alors qu'elle entendit une voix juste derrière elle. Toujours le regard tourné vers le lac, Sarah grimaça. Elle venait de déranger l'eau du lac dans son calme, et apparement, Dieu avait décidé de la venger, en envoyant quelqu'un troubler son bonheur. Ou du moins, si ce n'était pas Dieu, car Sarah ne croyait pas du tout en lui, - si il existait, le monde serait beaucoup plus beau pour tous les hommes - c'était une vengeance de la nature, qu'elle avait, il fallait bien l'avouer, quelque peu mérité. Elle décida cependant de faire bonne figure, et elle s'efforça d'arborer un sourire sur son visage lorsqu'elle se tourna vers son interlocutrice. C'était une jeune fille blonde, qu'elle avait déjà aperçut de loin de temps à autre, mais dont elle ne savait rien. Il faut dire qu'elle ne lui avait jamais parlé, comme à beaucoup d'autres élèves du centre d'ailleurs.


    « Salut ! » répondit-elle en essayant de paraître la plus enthousiaste possible. Elle allait tourner la tête, mais la jeune fille enchaîna avec une question, lui demandant si elle était nouvelle. Sarah se retint de laisser échapper un petit rire. Non elle n'était pas nouvelle, mais effectivement, il était loin d'être étonnant que la jeune fille ne l'ai encore jamais aperçu. Elle hésita à lui répondre. Lui dire qu'elle n'était pas nouvelle lui ferait se poser des questions auquelles elle lui demanderait probablement de répondre, et si elle disait qu'elle l'était, la jeune fille voudrait sûrement savoir pourquoi et comment elle avait atterri à l'internat. Finalement, Sarah décida qu'il était préférable de ne pas trop se compliquer et de dire les choses telles qu'elles étaient. Au pire, si les questions de la jeune fille la mettaient mal à l'aise, elle s'empresserait de partir et de rejoindre sa chambre. « Non, je ne suis pas vraiment nouvelle, ça fait déjà plus de quatre mois que je suis arrivée au centre » dit-elle en souriant d'une façon quelque peu forcé, mais qui se remarquait à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée ensoleilé ( libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée ensoleilé ( libre )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traversée des collines une journée brumeuse... (libre)
» La mort est une journée qui mérite d'être vécue [libre]
» Une magnifique journée dans la prairie [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:.Terrifying Boarding School.:. :: »_iN THE NEiGHB0URH00DS * :: _PARK & LAKE *-
Sauter vers: