Un drame , des rescapés , des descendants ... L'histoire est-elle sur le point de se répéter ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Perdu * - Libre -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andreas T. Scott

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 25
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 16 Years
* Have a Secret ? : Yesss =D
Date d'inscription : 03/02/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: Manger du chocolat =D
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
0/100  (0/100)

MessageSujet: » Perdu * - Libre -   Dim 3 Fév - 15:00

Dimanche » 07h00


Andreas ouvrit doucement ses yeux, il tourna la tête et vit qu’il était seulement sept heures du matin, il pesta, quoi il s’était réveillé si tôt ? Il sursauta, il venait de comprendre, il avait été réveillé par les cris de son père qui lui disait de faire ses valises. Parce que maintenant, il lui parlait ? Andreas se leva doucement et s’étira, il se dirigea vers sa salle de bain après avoir pris dans son armoire, un slim noir avec un tee – shirt blanc vintage. Il resta bien vingt minutes sous la douche, une fois habillé, il se coiffa rapidement puis enfila un gilet, lui aussi noir et blanc. Son père lui ouvrit la porte. Un regard rempli de haine envers son père. Aucunes paroles. Andreas regarda son père descendre les escaliers puis prit les trois valises qu’il avait laissé devant la porte avant de retourner en bas. Andreas ouvrit son armoire, le simple faite de tout sortir lui gâcha le moral. Il jeta la première valise sur son lit, il mit à l’intérieur, tous ses tee-shirts, ses chaussures et quelques pantalons, dans la deuxième, il réussit à mettre tout le reste de ses affaires. Pantalons, sous – vêtements, quelques livres, affaires de bain et une veste. Il descendit les escaliers doucement, en essayant de ne pas tomber à cause de ces fichus valises. Andréas ne savait même pas où il allait. Andreas regarda son père, pendant deux minutes, il y eut un silence. Les deux hommes se regardaient avec des regards remplis de colère, de haine.

Père » Je pensais que tu allait mettre plus de temps. Sale homo.


Andreas ne dit rien. Que pouvait – il dire ? Il ne voulait pas avoir plus de bleus qu’il en avait déjà. La jeune Andy le suivit en dehors de la maison. Il mit ses valises dans le coffre à la demande de son père puis monta dans la voiture. Son père démarra, Andreas ferma les yeux, rêvant d’un autre monde, comme il le lisait dans ses livres. Un monde sans cons comme son père. Sans violence. Avec amour. Avec tolérance. Malheureusement ce monde n’existait que les rêves du jeune Andreas. Pourtant rêver de ce monde l’aidait à vivre sans son monde, ce monde horrible qui de temps en temps est à votre goût. L’espoir fait vivre, non ?

Dimanche » 14h00


Andreas regarda autour de lui, la voiture était arrêtée devant une immense maison, Andreas compris lorsqu’il vit l’écriteau « Internat ». Andreas allait aller dans un internat ? Loin de son père, loin de cette école, loin de ce monde de merde ? Le jeune homme se tourna vers son père, son visage était sans émotions, il était vide, quand il était petit, Andreas s’était toujours demandé si son père était un robot, il ne souriait, il ne riait, il ne pleurait jamais. Comme si ce n’était pas un humain. Peut – être qu’au fond, c’est ce que son père était, un pauvre con sans cœur. Andreas sortit de la voiture puis alla chercher ses affaires dans le coffre, il roula ses deux valises vers l’entrée de l’internat, il suivit son père à l’intérieur. Andreas regarda son père repartir vers la voiture, lui ne bougea pas. Il resta dans l’entrée de cet internat dont il ne savait rien. Il était planté comme un piquet, ou plutôt comme un con dans cette entrée. Il devait faire quoi maintenant ?

S
olitude. Il ressentait ça depuis la mort de sa mère et de son frère. Qu’est ce qu’il devait faire maintenant ? Il regardait tout le monde courir ou marcher devant lui, il allait sûrement s’amuser dans cet internat, il doit bien y avoir des beaux mecs là dedans ? Il ne savait même pas où il devait aller. Avait – il une chambre ? Comment cela fonctionnait dans cet internat. Andreas était perdu, il ne fait pas quoi faire mais pour une fois, il était libre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Line McCraw
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 23
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 16 Years 0ld . .
* Citati0n ? : La m0rt d0ìt être un sì beau v0yage p0ur que pers0nne n'en revìenne jamaìs. .
* Have a Secret ? : 0uìì bìensûr , maìs sì j'te l'dìsaìs ça n'en seraìt plus un x)
Date d'inscription : 28/12/2007

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: D0rmììr ah'ah' x )
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: » Perdu * - Libre -   Dim 3 Fév - 17:10

    Petit à petit , Heather s’était faite à ce nouveau bâtiment , ces nouvelles personnes qu’elle croisait chaque jours sans leur adresser la parole , ces nouvelles règles toutes aussi strictes que son ancien internat , bien qu’un peu plus sévères dans celui-ci , elle s’était surtout habituée à la nouvelle diversité de jeunes , chacun son caractère bien à lui , dont certains étaient impossible pour elle à cerner … C’est donc se sentant comme dans son élément qu’elle se réveilla ce matin là. Elle commença par ouvrir doucement les yeux , oui oui je vous assure c’est ce qu’on fait quand on se réveille >.< . Puis , la seconde chose qu’elle fit , ce fut de tourner légèrement la tête vers sa table de chevet où était posé son portable. Elle le prit et regarda ainsi l’heure. 8heures. Un dimanche , se lever aussi tôt , c’était bien rare que cela arrive à Heather. Elle n’en crut d’ailleurs pas ses yeux pour commencer , mais se fit à l’idée bien vite lorsqu’elle remarqua que le ciel était encore plutôt sombre par-delà la fenêtre. Après ce bref regard jusqu’à la fenêtre , elle sortit enfin ses petits pieds de la couette , enfila ses pantoufle et finit enfin par se lever et se retrouver sur ses deux jambes. Elle se dirigea donc , de sa démarche de mort-vivant dont elle avait le secret chaque matin , jusqu’à la salle de bain où elle prit une bonne douche avant de retourner , emmitouflée dans sa serviette , chercher de quoi se vêtir.

    Elle choisi alors un slim rouge auquel elle ajouta un T-shirt noir sur lequel figurait quelques petites têtes de morts. Avec ceci , elle enfila sa veste à carreaux noirs et blancs , puis ne tarda pas à faire entrer ses pieds dans ses petites van’s . Elle était habillée , enfin ! Manquait plus que la coiffure et le maquillage. Ralala , et le pire c’est qu’elle faisait ça chaque jour de la semaine , rendez-vous compte ? Quoique , elle n’est pas vraiment à plaindre , c’est elle qui a choisit de le faire et elle le fait avec consentement alors autant de pas l’en priver n’est-ce pas ? Elle retourna donc dans la salle de bain , brossa ses longs cheveux noirs dans lesquels elle ajouta une pince assortie à son slim , puis se maquilla les yeux et paf , c’était finit ! Un dernier regard dans le miroir pour bien vérifier , et la voilà partie dans les couloirs à chercher je-ne-sais-quoi.

    Cela devenait une habitude pour Heather de se promener dans l’internat sans but précis , juste comme ça , pour s’occuper. Et ce dimanche ne fut pas une exception car elle déambulait silencieusement dans les couloirs. Elle était alors arrivée au réfectoire où elle avait prit son petit déjeuner avant d’être retournée dans sa chambre où elle avait passé près de 3 heures , à écouter de la musique , à écrire ou d’autres choses du genre. Il était à peu près 14heures , 13h50 précisément , et elle commençait sérieusement à avoir marre de cette occupation là. Elle voulait se dégourdir un peu les jambes , elle décida donc d’aller faire un petit tour dans le hall d’entrée , voir si quelque chose de nouveau s’y trouvait comme un papier affiché sur le tableau d’affichage ou des choses dans le genre. Après être enfin arrivé à l’endroit visé , elle remarqua un jeune garçon au milieu des quelques jeunes qui marchaient ou courraient où bon leur semblait. Lui restait ici , planté là , avec quelques valises. Heather n’eut pas de difficulté à analyser le moment et en conclue qu’il devait être nouveau . Sans trop réfléchir , elle avança calmement vers lui , puis étrangement , elle lui demanda gentiment :

    « Tu as besoin d’aide ? »

    Oui , pour être étrange , c’était étrange. Heather avait du mal à aller vers les autres en général , mais là quelque chose l’avait comme poussée vers le jeune garçon.. Peut-être parce qu’il était nouveau et qu’à peine une semaine avant lui elle était à sa place ? oui , c’était certainement ça …


{Wa ! Ren est trop gentil , , il m'a laissé la place =D <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-terrifying-school.forum-actif.net
Andreas T. Scott

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 25
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 16 Years
* Have a Secret ? : Yesss =D
Date d'inscription : 03/02/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: Manger du chocolat =D
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: » Perdu * - Libre -   Dim 3 Fév - 17:37

Andreas était toujours debout sans bouger, il avait l’air d’être terriblement perdu. Ce qui était le cas. Depuis tout petit, il avait toujours été protéger, il y avait toujours un adulte à ses côtés mais là, il était tout seul, sans aucune aide, sans personne. Son père était toujours derrière lui pour lui dire quoi faire, le remettre en place quand il le fallait mais le fait qu’il soit homo a dû dégoûter son père, c’est peut – être pour ça qu’il se retrouvait là maintenant. Andreas n’en savait rien, pourquoi son père l’avait laisser ici sans aucune explication ? Sans un mot ? Andreas avait peur. Peur de la nouveauté. Peur d’être rejeté comme dans son école. Oui, Andreas avait la trouille mais il ne l’admettra sûrement jamais. Le fait qu’une personne s’approcha de lui le fit sortir de ses pensées pour le faire revenir à la dure réalité. Il regarda cette personne en question de la tête aux pieds. Une fille qui avait la même taille que lui, peut – être plus grande, car oui Andreas n’était pas très grand. Elle avait de longs cheveux noirs et était très bien maquillée. Elle portait un slim rouge et un gilet à carreaux noirs et blancs. Andreas remarqua aussi qu’ils avaient tous les deux, les mêmes chaussures.

Andreas » Oui j’ai besoin d’aide. Je… Déjà, où je suis ? Je… Mon père ne m’a rien dit. Je… Je suis perdu… Pardon… Andréas… Euh… Je m’appelle Andreas.


Sur ce coup là, Andreas ne pouvait avoir l’air plus con. Comment se taper la honte en une leçon par Andreas Scott. Mais il fallait le comprendre, le pauvre était complètement perdu, il ne savait pas où il était et pourquoi. Il remarqua que l’entrée était très grande et particulièrement bien décorée. Si le reste de « l’internat », car ce dernier n’était même pas sûr d’être dans un internat, était comme ça, il se plairait bien ici malgré qu’il sera seul et légèrement perdu, il ne mettra pas beaucoup de temps à se faire des amis car Andreas était très sociable, il avait facilité à parler aux personnes qu’il ne connaissait pas. Mais pour le moment, c’était encore différent car Andreas était sous de choc, il allait vivre dans cet internat dont il ne savait rien, sans personne. Il secoua la tête pour se sortir toutes ces pensées pas très heureuses de sa tête. La jeune fille devant lui devait le prendre pour un fou mais bon, ce n’est pas grave, Andy avait l’habitude qu’on le prenne pour un fou.

Andreas » Tu es ici depuis longtemps ? Je dois savoir quelque chose de spécial sur cet endroit ?


Andreas s’assit sur l’une de ses valises, il n’aurait pas pu supporter plus longtemps d’être debout, à cause de sa tête qui tournait un peu trop à son goût. Il fit un faible sourire à cette fille car de toutes les personnes qui étaient dans le hall. Elle, était la seule à être venue le voir, et il appréciait par il était complètement désorienté. Andreas remit une mèche de ses cheveux en place tout en réfléchissant à ce qui allait se passer, ce qu’il allait faire dans cet internat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Line McCraw
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 23
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 16 Years 0ld . .
* Citati0n ? : La m0rt d0ìt être un sì beau v0yage p0ur que pers0nne n'en revìenne jamaìs. .
* Have a Secret ? : 0uìì bìensûr , maìs sì j'te l'dìsaìs ça n'en seraìt plus un x)
Date d'inscription : 28/12/2007

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: D0rmììr ah'ah' x )
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Re: » Perdu * - Libre -   Dim 3 Fév - 18:18

    Pourquoi avait-elle été comme poussée vers le jeune garçon pour lui proposer son aide ? Eh bien , il semblait réellement perdu , et elle se souvenait très bien avoir connu exactement la même chose il y avait de cela une semaine. Elle avait été vraiment reconnaissante envers la personne qui l’avait aidé , sachant qu’elle n’aurait jamais réussit à s’en sortir seule dans ce grand bâtiment. Et elle s’était dit que le jeune homme devait certainement ressentir la même chose qu’elle , et si elle pouvait l’aider , c’était avec joie qu’elle le ferait. Elle lui avait donc demandé si il avait besoin d’aide , sans même trop réfléchir à ce qu’elle faisait. On aurait presque dit qu’elle se sentait totalement à l’aise et qu’elle n’était pas du tout timide , ce qui était faux parce que même si elle était sociable , elle était tout de même réservée. Durant la vague de seconde pendant laquelle Heather avait attendu la réponse du garçon qui n’allait pas tarder à arriver , elle avait eu le réflexe de baisser la tête , et elle avait d’ailleurs remarqué que les deux jeunes gens avaient les mêmes chaussures. Une fille obsédée par son image l’aurait certainement très mal prit et se serait sentie très mal , mais pour Heather c’était totalement différent , elle trouvait ça même presque « super » … Ne cherchez pas la raison à ceci , Heather est incompréhensible.

    C’est alors que le garçon répondit , bégayant très légèrement comme Heather l’aurait sûrement fait à sa place , qu’il avait en effet besoin d’aide. Il demanda ensuite où il se trouvait , expliquant que son père ne lui avait rien dit, puis il se présenta.

    « On est dans un internat pour jeunes en difficultés de comportement ou de niveau de vie … Moi c’est Heather , ravie de faire ta connaissance =). »

    Oui , comme ça on aurait vraiment pu croire qu’elle se sentait comme un poisson dans l’eau , et pourtant , elle n’en revenait pas elle-même car au profond d’elle , elle ne se sentait pas si bien que ça. Elle avait même réussit à lui afficher un petit sourire après lui avoir indiqué où ils se trouvaient et après s’être présentée à son tour. Le fait que son père ne lui ait rien dit rappelait à Heather qu’elle aussi , au départ , n’était au courant de rien , elle avait simplement eu le pressentiment d’avoir été envoyée ici car son ancien ‘internat’ avait brûlé devant ses yeux , ce qui en soit était d’ailleurs plutôt prévisible , elle n’allait tout de même pas rester là-bas.. Durant une seconde , elle crut qu’elle avait eu une sorte d’absence repensant à tout ceci , mais elle sortit très vite de ses pensées lorsqu’elle remarqua que le jeune homme en face d’elle venait de secouer sa tête , comme on le fait lorsqu’on veut remettre ses idées en place. Heather en conclue qu’elle ne devait pas avoir été la seule à s’être perdue dans ses pensées , ce qui ne fit qu’agrandir légèrement le petit sourire qu’elle arborait … Bizarre ? Oui comme je vous l’ai dit plus haut , Heather est incompréhensible.

    Andreas lui demanda alors si elle était à l’internat depuis longtemps et si il y avait des choses spéciales qu’il fallait qu’il sache. Avec une expression qui voulait dire « désolée de ne pas pouvoir t’apporter les informations que tu recherches » , elle lui répondit :

    « Non , en fait … Cela ne fait qu’une petite semaine que je suis arrivée ici. Et d’après ce qu’on m’a dit , il n’y a rien de spécial sur cet endroit , hormis le fait qu’autrefois , au lieu d’être un internat c’était un lycée très réputé … Mais je n’en sais pas plus car le directeur n’a pas voulut en dire davantage … »

    Elle le regarda alors s’asseoir sur l’une de ses valises. Dans un sens , elle le comprenait , si il venait d’arriver , en plus d’être perdu il devait être fatigué , même peut-être épuisé. Qui sait le nombre d’heures qu’il avait dû voyager pour atterrir dans cet endroit ? Elle vit alors le faible sourire qu’Andreas arborait à son égard , elle ne put donc que lui répondre en affichant un à son tour =P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-terrifying-school.forum-actif.net
Andreas T. Scott

avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 25
* H0w 0ld is Y0ur Character ? : 16 Years
* Have a Secret ? : Yesss =D
Date d'inscription : 03/02/2008

_M0re Ab0ut Y0ur Character *
_Envie du m0ment *: Manger du chocolat =D
_Relati0nship's *:
_P0pular ? *:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: » Perdu * - Libre -   Dim 3 Fév - 21:53

Un internat pour jeunes en difficultés de comportement ou de niveau de vie ? Mais Andreas n’avait rien à faire ici. Il n’avait pas de problèmes de comportement, ni de problèmes de vie. Hormis le fait qu’il soit homo, il n’a aucun problème, si on considère le fait qu’être attiré par les gens du même sexe que soit est un problème. Andreas venait de comprendre, son père n’était qu’un con homophobe, comme tout le reste de sa famille. Ca ne dérangeait pas Andreas, car il avait l’habitude de ce genre de personnes, dans son ancien lycée, il y avait beaucoup de cons comme ça. Ca ne faisait plus aucun effet à Andreas, il ne s’énervait plus pour ces personnes là. Si il pense que c’est un sale con juste parce qu’il est homo, c’est leur problème, pas celui du jeune Andreas.

Heather » Non, en fait … Cela ne fait qu’une petite semaine que je suis arrivée ici. Et d’après ce qu’on m’a dit, il n’y a rien de spécial sur cet endroit, hormis le fait qu’autrefois, au lieu d’être un internat c’était un lycée très réputé … Mais je n’en sais pas plus car le directeur n’a pas voulut en dire davantage …


A
ndreas regarda Heather, ça faisait que une semaine qu’elle était là, elle pouvait peut être l’aider quand même. Il ne savait absolument rien de cet endroit, comment se déroulaient les cours, comment se passe les repas, où est sa chambre. Il était comme une fourmi dans une nouvelle fourmilière, c’est – à – dire, complètement perdu. Il resta assis sur ses valises, il était fatigué malgré qu’il soit que quatorze heures et demie. En plus, sa tête tournait un peu trop, mais cela c’était un peu calmer, il poussa une de ses valises, peut – être que Heather en aura marre d’être debout, et la valise de Andreas pourra lui être utile. Andreas leva la tête et garda son petit sourire.

Andreas » Si c’est un internat pour jeunes compliqués. J’ai rien à faire ici. Et toi ? Pourquoi t’es là ? Si tu n’as pas envie de répondre, je comprendrais.


Andreas baissa la tête, parce qu’il commençait à avoir mal au cou. Il ne voulait pas embêter Heather mais il avait de lui poser beaucoup de questions sur cet internat, mais il ne savait pas si il allait la déranger, parce qu’il avait beaucoup trop de question.

Andreas » Comment cela se passe pour les cours et les repas ? Tu peux m’expliquer le fonctionnement du cet internat ? S’il te plait.


Voilà, la question était posée, si jamais Heather ne lui répondait pas, il le saura sûrement pas lui – même. Mais il voulait absolument savoir tout aujourd’hui. Andreas n’était pas quelqu’un de patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Perdu * - Libre -   

Revenir en haut Aller en bas
 
» Perdu * - Libre -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un padawan perdu [Libre] (et n'hésitez pas !)
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» J'ai perdu les mots [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:.Terrifying Boarding School.:. :: »_iN THE B0ARDiNG SCH00L * :: _ENTRY *-
Sauter vers: